Sélectionner une page

Votre site web n’est toujours pas passé au https ?

Votre site web n’est toujours pas passé au https ?

par | Avr 23, 2018 | SEO | 0 commentaires

Pour garantir un web plus sécurisé, Google veut se débarrasser du protocole http et pousser tous les sites web encore dans ce cas à passer au https. L’année dernière, la grande firme avait déjà annoncé en septembre que le domaine « non sécurisé » devait disparaître et que toutes les plateformes devaient afficher un certificat SSL. Cette année, le géant informatique passe à la vitesse supérieure. Les systèmes d’alerte seront mis en application à partir du mois de juillet. Une décision qui aussi annoncer la sortie de la version 68 de Chrome.

HTTP et HTTPS : quelle est la différence ?

Pour les internautes, la différence entre un site HTTP et un site HTTPS n’est pas forcément significative. Le sigle http, rappelons-le, rapporte au fameux « HyperText Transport Protocol ». C’est un protocole de communication informatique inventé pour le Word-Wide Web, qui permet à un serveur informatique de communiquer avec un client. En d’autres termes, c’est le protocole qui permet à nos navigateurs (clients) de communiquer avec des serveurs qui hébergent des sites web. Malheureusement sous ce protocole les fichiers transférés sont facilement localisables et donc, identifiables.
Le https répond à ce problème grâce à l’installation d’un certificat appelé SSL (Secure Sockets Layer). Ce certificat SSL (Secure Sockets Layer) délivré par des organismes tiers comme l’entreprise GeoTrust, authentifie le nom de domaine sur le serveur que va visiter le client. Le certificat fonctionne comme un label de conformité pour un site web ; « Oui je suis bien sur la version authentique du site que je visite ». En pratique, ce protocole permet donc de garantir la protection des données de l’utilisateur qui pourrait très facilement arriver sur une copie d’un de ses sites habituels et livrer toutes ses données sans même s’en rendre compte à un hacker.

Comment la décision de Google va-t-elle impacter l’univers du web ?

Le passage de l’HTTP à l’HTTPS sera donc officialisé au mois de juillet. Google fera systématiquement s’afficher un message d’alerte « site non sécurisé » sur son navigateur Google Chrome. Tous les sites qui s’afficheront sur le protocole http subiront cette pénalité (avec plus ou moins de retard). Les alertes apparaîtront à partir de la version 68 du navigateur. Le géant de la Silicon Valley a tenu à rappeler que ce dispositif améliorera largement la sécurité sur la toile et que plus de 80% des sites actuels ont déjà franchi le pas.

Les effets de cette pénalité se feront ressentir sur le référencement naturel. La migration au tout https va chambouler le système d’indexation de Google, les résultats de positionnement vont être modifiés et donc les scores SEO aussi. La mesure aura des retombées évidentes en terme d’ergonomie web ; en effet la page bloquante fera certainement beaucoup augmenter le taux de rebond des nouveaux visiteurs.